Retail 4.0 : from farm to fork in a digital world

Changement, transformation ou révolution. Qu'importe le mot qui décrit au mieux l'évolution du commerce de détail : le fait est qu'elle est de plus en plus rapide et que le laps de temps entre les différentes phases se réduit.

Retail 4.0

La "petite épicerie numérique" est l'une des pistes de réflexion fournies par Tudor Andronic, Vice President Global Retail chez Bizerba, dans la discussion actuelle sur le commerce 4.0. Il s'agit pour lui de la conséquence logique des besoins du consommateur contemporain : il dispose d'un réseau et l'achat doit être pour lui une expérience personnelle – par tous les canaux possibles.

 

Téléchargez ici notre magazine Retail 4.0 gratuit et profitez des informations et des actions recommandées pour réussir la transformation Retail 4.0.

De la petite épicerie au commerce 4.0

La petite épicerie

Le magasin de détail stationnaire apparaît sur la place du marché mobile. C'est souvent la propriétaire du magasin elle-même qui sert ses clients derrière le comptoir de vente et à la caisse. L'offre est réduite, mais suffit aux besoins quotidiens. La vente est ici surtout une chose : personnelle.

Retail 1.0

L'idée du libre-service est née. Dans un supermarché moderne, le client prend lui-même l'article dans les gondoles de denrées alimentaires et les comptoirs réfrigérés. L'offre et la surface du magasin augmentent. Le contrôle et la transparence des données sur les produits et l'assortiment prennent de plus en plus d'importance, l'achat même devient plus anonyme.

Retail 2.0

Le supermarché devient un hypermarché. De grandes chaînes de distribution apparaissent avec des surfaces de vente supérieures à 5 000 m2. L'offre est énorme, les processus sont de plus en plus complexes et l'efficacité devient la clé de la réussite. Les structures informatiques apparaissent et Internet prend son essor.

Retail 3.0

La technologie informatique et Internet fusionnent, le commerce en ligne apparaît. L'innovation de l'achat virtuel correspond au souhait des clients de satisfaire leurs besoins rapidement, indépendamment du moment et du lieu. La disponibilité globale des marchandises et des informations commence. Et avec elle, la nécessité d'en apprendre plus sur le profil des clients.

Retail 4.0

La numérisation pénètre toute la chaîne de distribution du commerce de détail. Les rôles, les modèles commerciaux et les circuits de distribution changent. Le mot-clé est dorénavant l'omnicanalité : il s'agit de mettre à disposition des informations et des produits par tous les canaux possibles. Et de satisfaire à un nouveau besoin des clients : l'individualité.