Principes de notre coopération

Notre guide des fournisseurs est destiné à simplifier la collaboration entre Bizerba et les fournisseurs potentiels ou existants, afin d'instaurer des liens de partenariat étroits, basés sur la confiance et la loyauté.

Ce guide explique les critères essentiels de Bizerba pour une relation d'affaires équilibrée avec les fournisseurs. Il permet en particulier à nos nouveaux partenaires commerciaux de se familiariser rapidement et simplement avec les éléments essentiels de notre politique de qualité. Dès les premiers instants de notre coopération, vous avez la possibilité d'influer de manière concrète sur la qualité des produits Bizerba.

1. Introduction

1.1 Objectif

Avec le renforcement constant de la concurrence nationale et internationale, le niveau de qualité joue un rôle décisif. Dans la mesure où nous utilisons à grande échelle des pièces fabriquées par des sous-traitants, la qualité des produits de nos fournisseurs fait partie intégrante de la qualité des produits Bizerba. Nous comptons donc, à la date prévue, sur une livraison de haute qualité, sans défaut ni erreur, de produits compatibles avec l'environnement à des prix compétitifs.

Les pièces, matériaux et prestations de services d'une fiabilité à toute épreuve et d'un état irréprochable, ainsi que l'aptitude à la qualité et la capabilité processus contribuent de manière significative à ce que la société Bizerba atteigne les objectifs qu'elle se fixe en termes de qualité.

Notre devise : éviter les erreurs pour ne pas avoir à les corriger. Dès la phase de développement d'un produit, nous mettons tout en œuvre pour prévoir les erreurs potentielles en collaborant étroitement avec nos partenaires, afin de les empêcher de se produire. Nous y parvenons grâce à une capabilité processus élevée et une amélioration constante de tous les flux de travail de la chaîne d'approvisionnement. En effet, seuls les processus efficaces et contrôlés garantissent des produits sans défaut.

Nous nous sommes fixés pour objectif - en collaboration avec nos fournisseurs - de mettre en œuvre des processus sûrs et robustes, en réduisant autant que possible le gaspillage des matériaux, du temps et des autres ressources. Ce guide, qui ne constitue en aucun cas un cadre réglementaire rigide, fournit un aperçu de ce que nous demandons à nos fournisseurs. Il s'inspire avant des exigences de l'industrie en matière de garantie de la qualité.

 

1.2 Domaine d'application

Le guide définit les méthodes à suivre et mesures à appliquer par Bizerba et ses fournisseur pour garantir la qualité des matériaux, des pièces ou des prestations de services fournis. Il se base sur la série de normes DIN EN 9000ff., ainsi que sur les normes industrielles classiques et les normes environnementales pertinentes.

Ce guide contient en outre les conditions, procédures et processus complémentaires aux accords-cadres d'achat et/ou à tous les autres contrats (par ex. les accords d'assurance qualité). Il s'applique à toutes les relations commerciales entre Bizerba et ses fournisseurs. En cas de contradictions, du moment qu'il ne s'agit pas d'accords individuels, les modalités d'un accord d'assurance qualité ont préséance sur les dispositions de l'accord-cadre d'achat et autres contrats.

Bizerba demande à ses fournisseurs de mettre rigoureusement en œuvre les méthodes et procédés décrits ainsi que de satisfaire intégralement à toutes les exigences spécifiques. Les fournisseurs sont conjointement responsables de leurs propres produits et donc de la qualité des produits Bizerba.

 

1.3 Convention d'objectifs

Par principe, Bizerba exige que le principe zéro défaut soit appliqué scrupuleusement. Tous les fournisseurs s'engagent à intégrer cet objectif dans leurs systèmes de gestion de la qualité et à mettre en oeuvre tous leurs processus dans ce sens. Bizerba définit individuellement des exigences spécifiques et, selon les besoins, contrôle leur respect en comparant périodiquement la théorie et la pratique. Si les objectifs convenus ne sont pas atteints, le fournisseur est tenu de prendre les mesures nécessaires.

2. Système de gestion de la qualité

Pour répondre aux exigences de l'aptitude à la qualité, tous les fournisseurs de Bizerba doivent utiliser un système de gestion de la qualité moderne et efficace. Notamment :

  • ISO 9001:2000 comme exigence minimale
  • ISO/TS 16949 2002
  • QS 9000; VDA ou équivalente comme exigences acceptées

Les fournisseurs qui ne remplissent pas les exigences minimales spécifiées dans la norme ISO 9001:2000 ou ne prévoient pas d'étendre les capacités de leur système peuvent demander à être soumis à l'audit de système Bizerba. Avec un degré de conformité supérieur à 90 pour cent, l'entreprise correspondante est susceptible d'être admise comme fournisseur Bizerba.

Le contractant garantit que tous les produits livrés sont fabriqués et testés conformément aux règles et exigences du système de gestion de la qualité. Il est tenu de vérifier immédiatement si ces exigences sont compatibles avec son système de gestion de la qualité.

Le contractant s'engage à respecter au minimum les normes et dispositions légales relatives à la compatibilité environnementale de ses produits. Bizerba recommande la mise en place d'un système de gestion environnementale selon la norme DIN 1400.

3. Système de gestion de la qualité chez les sous-traitants

À la demande du fournisseur, les sous-traitants sont tenus d'installer et d'entretenir un système de gestion de la qualité équivalent, conformément aux exigences mentionnées précédemment. La nature sans défaut des pièces achetées auprès de sous-traitants et/ou confiées à des tiers pour être perfectionnées doit toujours être parfaitement garantie. Bizerba est en droit de demander au contractant de lui fournir des pièces justificatives attestant le fait que le fournisseur s'est assuré de l'efficacité du système de gestion de la qualité de ses ssous-traitants. En cas de problèmes de qualité dus à des pièces ou produits semi-finis, sur demande, le fournisseur est tenu de permettre à Bizerba de réaliser un audit de ses sous-traitants.

4. Audit

4.1 Audit

Dans le cas des fournisseurs certifiés, Bizerba ne réalise généralement aucun audit de système, mais se limite le cas échéant à un audit de processus et/ou de produit. Dans le cadre de l'audit de processus, Bizerba examine et contrôle la chaîne de processus (planification, développement et fabrication) d'un produit. Le résultat indique l'aptitude à la qualité du fournisseur. En cas de non-conformité (erreurs, défauts), le fournisseur doit élaborer un plan de mesures pour y remédier et le soumettre à Bizerba.

Bizerba peut alors s'assurer de la mise en œuvre des mesures d'assurance qualité convenues en demandant un audit. À cet effet, le contractant est tenu d'accorder l'accès à ses locaux, dans une mesure appropriée et sur rendez-vous, ainsi que de mettre à disposition pour cette période un collaborateur qualifié. Les résultats de l'audit seront traités de manière confidentielle. Le contractant est en droit de refuser de fournir des informations sur les procédés de fabrication confidentiels et autres secrets commerciaux.

 

4.2 Évaluation

Les résultats et les conclusions de l'audit seront évaluées par rapport aux critères de Bizerba, puis classés selon les catégories suivantes :

  • A (>= 90%)Les produits du fournisseur livrés à Bizerba sont acceptés sans restriction.
  • AB (>= 80%)Les livraisons du fournisseur sont acceptées avec des restrictions. Le fournisseur est tenu de remédier aux défauts révélés par l'audit dans les délais impartis.
  • B (>= 60%)Les livraisons du fournisseur ne sont acceptées que dans des cas exceptionnels. Le fournisseur est tenu de remédier aux défauts révélés par l'audit dans les délais impartis et de manière à atteindre au minimum le niveau de classification AB.
  • C (< 60%)Les livraisons du fournisseur ne sont pas acceptées.

L'approbation délivrée au fournisseur ne concerne que son aptitude à la qualité. Les approbations concernant les produits sont délivrées selon les critères définis par Bizerba dans une procédure d'évaluation et d'autorisation spécifique.

5. Accord d'Assurance Qualité (AAQ)

Pour que la coopération s'établisse à long terme sur une base de confiance et de partenariat, Bizerba conclut un accord pour l'assurance qualité (AAQ) avec des fournisseurs choisis. Cet accord s'étend à toute la gamme de produits livrés ou à des produits/familles de produits spécifiques.

L'Accord d'Assurance Qualité (AAQ) réglemente la collaboration générale et individuelle entre le fournisseur et Bizerba. Il complète les conditions générales d'achat avec des aspects qui garantissent la qualité des produits telle que prescrite. L'Accord d'Assurance Qualité est passé avec le fournisseur avant la conclusion de l'ordre et signé par les deux parties.

6. Développement des produits

Bizerba a pour principe de base d'intégrer le plus rapidement possible ses fournisseurs dans le processus de développement - notamment dans le cas des composants spécifiques aux applications.

L'avantage du développement conjoint et du travail coopératif, de la phase de développement du produit au lancement de la série, est en particulier la réduction des temps de développement ainsi que, pour les deux partenaires, le fait de disposer de solutions optimales, tant au niveau de la qualité que de la rentabilité. Ce système permet de détecter les sources potentielles d'erreur dès la phase de développement et de mettre en œuvre des processus stables, efficaces. Les objectifs communs sont les suivants :

  • Réduction des temps et coûts de développement
  • Réalisation de solutions produits économiques
  • Réduction des risques d'erreur
  • Démarrage de la production en série à la date prévue, avec des produits perfectionnés au plan technique
  • Éviter les risques inhérents à la responsabilité du fait des produits

À cet effet, Bizerba et ses fournisseurs échangent toutes les informations nécessaires pour la réalisation des objectifs fixés dans le cadre du partenariat de développement. Ces informations sont strictement confidentielles et ne doivent en aucun cas être communiquées à des tiers. Les informations suivantes en font partie :

  • Spécifications
  • Plans
  • Cahiers des charges et des obligations
  • Caractéristiques des fonctions

Le fournisseur est invité à apporter sa contribution avec les prestations suivantes :

  • Suggestions pour la prévention d'erreurs potentielles
  • Réduction des coûts et optimisation du produit
  • Études de faisabilité
  • Études de conception, tests, vérifications
  • AMDE de tous types
  • Planification des processus
  • Capabilité processus et qualifications
  • Plan de gestion de la qualité
  • Planification des ressources et des instruments de contrôle

La base de la coopération pour le développement de produits est une gestion de projet professionnelle des deux partis.

7. Planification anticipée des processus et de la qualité

Pour le développement des pièces et processus destinés à Bizerba, le fournisseur respecte un processus de planification et d'approbation selon la norme VDA 4.3 et/ou toute réglementation similaire. La fourniture ponctuelle et fructueuse de toutes les prestations en fait partie. Bizerba est autorisé à contrôler le processus de planification et d'approbation du contractant ainsi que les conditions offertes par le sous-traitant.

Avec son offre, le fournisseur est tenu de transmettre une étude de faisabilité combinée à un plan de développement général. En alternative ou en complément, le fournisseur a la possibilité de livrer un produit/composant équivalent, sur la base des informations fournies par Bizerba.

Bizerba et son fournisseur définissent conjointement le format des rapports concernant les processus de planification et d'approbation liés au développement et/ou à la production de produits et processus destinés à Bizerba. Il est en outre judicieux que le fournisseur nomme un interlocuteur spécifique pour les projets Bizerba, à la disposition de l'équipe de projet.

8. Capabilité processus et machine

8.1 Étude des systèmes de métrologie

Avant que le fournisseur ne livre des composants en série, la capabilité du matériel d'essai doit être démontrée au cours d'une étude de répétabilité et de reproductibilité (étude R&R). Cette étude peut être réalisée suivant les règles de la norme VDA 5 ou une méthode similaire.

 

8.2 Capabilité machine

Toutes les machines et instruments de mesure utilisés doivent posséder les homologations nécessaires. Les valeurs Cmk associées aux machines/appareils utilisés doivent être calculées par le fournisseur lui-même ou indiquées par le fabricant de la machine/l'appareil. Si les valeurs Cmk sont inférieures à 1.67, il est nécessaire de prendre des mesures de correction et de les consigner par écrit.

 

8.3 Capabilité processus

Pour la production de tous les composants, il est nécessaire de faire appel à des processus contrôlés, dont l'efficacité doit être garantie par un processus de planification minutieux des produits. L'indice Cpk 1.33 fait toujours autorité et doit être démontré pour des paramètres/dimensions spécifiques dans le cadre du premier échantillonnage.

Les paramètres/dimensions inférieurs à l'indice Cpk 1.33 doivent subir des corrections ou autres mesures similaires (par exemple un contrôle de sortie de 100 %). Ces corrections et mesures sont à consigner par écrit de manière qu'il soit possible de garantir la qualité des produits livrés. Ce faisant, les dimensions d'essai indiquées dans le cahier des charges doivent faire l'objet d'une attention particulière.

9. Requalification / deuxième échantillonnage

Pour l'assurance qualité, tous les fournisseurs de Bizerba sont invités à soumettre leurs pièces et produits à une procédure de requalification. En l'absence de livraison de pièces ou produits d'un fournisseur pendant une période d'une année, l'approbation qui lui a été délivrée est considérée comme caduque. Le fournisseur doit alors déposer une nouvelle demande d'approbation et de qualification en se soumettant à la procédure de premier échantillonnage.

10. Procédures d'approbation

10.1 Premier échantillonnage

Le fournisseur doit prévoir d'effectuer un premier échantillonnage à la date prévue, avant la mise en production. Sauf convention contraire, la présentation du rapport d'essai correspondant doit être faite conformément aux exigences de Bizerba qui s'inspirent de la norme VDA, Vol. 2. Le fournisseur doit documenter toutes les exigences techniques des spécifications de livraison/dessins. Selon le produit, le rapport de premier échantillonnage doit inclure les documents suivants :

  • Page de garde dûment remplie et signée
  • Copie des dessins / des spécifications de livraison / du cahier de charge Bizerba
  • Dessins actuels avec toutes les caractéristiques numérotées par ordre chronologique logique
  • Rapport de mesure avec toutes les valeurs théoriques et réelles
  • Rapport sur les matériaux avec toutes les valeurs théoriques et réelles
  • Rapport de fonctionnalité (résultats des procédures de qualification, protocoles de mesure finale des paramètres électriques)
  • Plan de déroulement des processus avec indication du ou des sites/emplacements
  • Justificatifs de sécurité de fabrication (capabilité processus, capabilité machine)
  • Plan de contrôle/gestion de la qualité
  • Justificatifs relatifs aux matières dangereuses (fiche de données de sécurité CE)
  • Autorisation en cas de dérogation aux caractéristiques prescrites (à demander au préalable à Bizerba)

Sauf convention contraire, 100 pièces doivent être produites pour l'évaluation statistique des résultats d'essai et de mesure, 25 de ces pièces devant être utilisées pour le contrôle. Les dimensions d'essai sont convenues séparément par les parties. Les premiers échantillons doivent être livrés à Bizerba accompagnés des documents convenus, dans un emballage individuel, étiqueté avec un autocollant de couleur portant l'inscription "Premiers échantillons".

 

10.2 Approbation

Bizerba vérifie l'intégralité du rapport de premier échantillonnage et sa concordance avec les prescriptions. Si nécessaire, certaines caractéristiques sont contrôlées. Les rapports d'essai incomplets, qui présentent des non-conformités n'ayant pas fait l'objet d'une autorisation spécifique, ne sont pas traités et sont renvoyés au fournisseur.

 

En cas de nécessité de rééchantillonnage due au fournisseur, ce dernier est tenu de prendre à sa charge les coûts de traitement inhérents. Bizerba exige la conformité des éléments de premier échantillonnage à toutes les prescriptions. Cependant, si l'échantillonnage révèle des non-conformités ne pouvant pas être éliminées à court terme, le fournisseur doit déposer, par écrit et avant le premier échantillonnage, une demande d'autorisation de modification des dessins/spécifications ou de dérogation limitée.

 

Le fournisseur doit au préalable s'assurer de la probabilité de l'approbation. La réalisation des corrections doit également faire l'objet d'une demande d'autorisation par nouvelle présentation d'un rapport de premier échantillonnage. Le calendrier des corrections convenu par les parties doit être respecté. L'approbation des composants et sous-groupes est accordée par signature de la page de garde.

 

Les non-conformités autorisées doivent être consignées. La page de garde revêtue des signatures nécessaires est envoyée au fournisseur. Sans cette approbation, il est interdit de livrer à Bizerba des produits en série.

 

10.3 Fiches techniques du matériel / substances interdites

Le rapport de premier échantillonnage doit systématiquement être accompagné des fiches techniques du matériel. Le fournisseur s'engage à respecter les réglementations relatives aux substances interdites indiquées dans la liste de Bizerba et les prescriptions telles qu'énoncées dans la directive RoHS et/ou concernant les DEEE.

11. Archivage et traçabilité

11.1 Archivage

Le fournisseur conservera soigneusement toutes les données nécessaires pendant au minimum 15 ans après la fin de production de la série de manière à pouvoir les mettre à la disposition de Bizerba sur demande. Il s'agit notamment des valeurs mesurées, des résultats des essais et des échantillons nécessaires pour prouver la qualité convenue, en particulier les données de fabrication et de contrôle du matériel. Si certains composants doivent faire l'objet d'une documentation plus complète, la période d'archivage des spécifications/dessins correspondants doit être définie.

 

11.2 Identification et traçabilité

Sur demande, le fournisseur applique un code de traçabilité sur l'emballage élémentaire de chaque éléments. Si c'est impossible ou inapproprié, d'autres mesures adéquates doivent être prises, afin d'être en mesure de retracer toutes les étapes de fabrication et de processus en cas d'erreur. Le contractant transmet à Bizerba toutes les informations nécessaires au sujet de son système d'identification ou des autres mesures appliquées, de manière à permettre à Bizerba d'engager ses propres procédures de détection suivant l'étendue exigée. Les documents de traçabilité doivent être fournis à Bizerba au plus tard trois jours ouvrés après la demande. Si les produits livrés par le fournisseur contiennent des unités défectueuses, Bizerba est en droit de rejeter l'ensemble du lot.

12. Modifications

Le fournisseur doit notifier à Bizerba les modifications suivantes dans les délais, de manière à permettre à Bizerba d'évaluer les effets indésirables :

  • Procédé de fabrication
  • Paramètres de fabrication
  • Outils
  • Moyens de production
  • Matériaux
  • Pièces de sous-traitants
  • Déplacement de sites de fabrication
  • Changement de sous-traitant
  • Procédés ou dispositifs pour le contrôle des produits ou de toute autre mesure d'assurance qualité

Les modifications ne doivent en aucun cas être réalisées sans l'autorisation écrite de Bizerba. Après l'approbation, le fournisseur doit effectuer leur qualification. L'analyse des modes de défaillance et de leurs effets (AMDE), le plan de gestion de la qualité (plan de contrôle), l'historique des pièces, etc. doivent être adaptés en conséquence. Avant de procéder aux modifications énoncées ci-dessus, il est nécessaire d'effectuer un premier échantillonnage en convenant de son étendue avec Bizerba. La notification positive est considérée comme autorisation de modification et comme clôture de la procédure. La première livraison de pièces modifiées doit être annoncée par écrit. Les documents de livraison et l'emballage doivent indiquer sans équivoque qu'il s'agit de la première livraison de pièces modifiées.

13. Améliorations continuelles

Les produits et processus du fournisseur doivent être conformes à l'état actuel de la science et de la technique. Pour remplir cette condition, le fournisseur est tenu de mettre en oeuvre un processus d'amélioration continue - notamment en tenant compte des rapports de rétroaction pertinents.

14. Conformité

14.1 Surveillance et contrôle des produits

Le fournisseur est responsable de la qualité de ses produits. Il s'engage à réaliser les contrôles de processus appropriés et à inspecter les marchandises sortantes avant de les expédier à Bizerba, de manière à garantir la conformité des dessins ou spécifications convenues pour le produit correspondant. Les caractéristiques sont à contrôler sur la base du schéma de Bizerba. Si nécessaire, des vérifications supplémentaires peuvent être convenues entre Bizerba et le fournisseur. Il peut s'agir, en particulier, de certificats de conformité pour des livraisons spécifiques ainsi que d'attestations de conformité selon DIN EN 10204 ou de déclarations de conformité du fabricant selon les directives européennes pertinentes. Le contractant doit en outre vérifier l'étiquetage correct de l'unité d'emballage.

 

14.2 Contrôle de réception

À la réception des produits, Bizerba vérifie le numéro de référence Bizerba ainsi que le type et la quantité de produits, puis les inspecte pour déterminer s'ils ont été endommagés pendant le transport. La responsabilité de Bizerba vis-à-vis du fournisseur se limite aux contrôles susmentionnés.

15. Défauts / non-conformité

Le cas échéant, le fournisseur informe Bizerba immédiatement de toute baisse de la qualité de ses produits. En plus de la nature, l'étendue et la cause, ces informations doivent énoncer les mesures correctives prévues. Les mesures spéciales, définies au cas par cas par les deux parties, doivent être mises en œuvre immédiatement par le contractant (par exemple, un nombre supérieur de contrôles).

 

15.1 Réclamation

Le fournisseur informe Bizerba immédiatement et par écrit des défauts d'une livraison, en l'occurrence dès qu'il en a pris connaissance dans le cadre normal de ses activités. Le fournisseur est tenu d'accuser réception des réclamations en l'espace de deux jours ouvrés et par écrit, puis de veiller au remplacement des produits correspondants par des produits sans défaut, de manière à éviter une interruption de la production chez Bizerba.

 

15.2 Traitement des pièces refusées

Les pièces refusées sont renvoyées au responsable de l'Assurance qualité (AQ) du fournisseur accompagnées des informations pertinentes. Bizerba s'engage à effectuer une sélection soigneuse des pièces refusées, de manière à ne retourner au fournisseur que les éléments défectueux dont il est réellement responsable. Dans un délai de sept jours ouvrés suivant la réception, le fournisseur présente un rapport d'analyse des défaillances avec les points suivants :

A. L'origine du défaut et les raisons pour lesquelles il n'a pas été détecté pendant les essais et contrôles réalisés chez le contractant.

B. Un calendrier optimisé de la mise en œuvre des mesures de correction et de prévention sur la base d'un rapport d'essai ou rapport 8-D.

C. La date de réalisation complète des actions correctives et de contrôle de leur efficacité.

 

Sur demande de Bizerba, le fournisseur s'engage à effectuer une analyse de défaillance concernant

A. les pertes nettes de production estimées

B. les pertes de production dues aux essais sous charge/tests de fiabilité

C. les pannes sur le terrain

 

15.3 Mesures de correction

Indépendamment du retour des pièces refusées, le fournisseur s'engage à présenter à Bizerba un rapport d'essai ou rapport 8-D dans un délai de sept jours ouvrés suivant la réception des réclamations formulées par écrit, afin de tenir Bizerba informée pendant toute la durée des mesures correctives. En attendant que les mesures de correction prennent effet, Bizerba peut demander au fournisseur de prendre des mesures spéciales (densité de contrôle supérieure, etc.) pendant une période adaptée et d'appliquer ces mesures dans un délai de deux jours ouvrés. Les coûts supplémentaires occasionnés sont à la charge du fournisseur, du moment qu'il est avéré que le défaut ne peut pas être imputé à Bizerba.

 

15.4 Autorisation spéciale

Si le fournisseur est obligé de livrer des produits défectueux afin de garantir la continuité de la production chez Bizerba, il doit adresser au préalable une demande d'autorisation spéciale à Bizerba. Bizerba se réserve le droit à la décision.

16. Conformité

Dans le cadre de la coopération avec nos fournisseurs, nous mettons également un point d'honneur à respecter les lois et réglements internes faisant autorité dans le domaine de la conformité. Les informations essentielles concernant la conformité sont à votre disposition dans le Code de conduite de Bizerba.

 

Nous vous prions de nous renvoyer un exemplaire signé, pour nous confirmer que vous approuvez les dispositions qui figurent dans ce document. Nous attirons en outre votre attention sur les passages correspondants dans notre Questionnaire fournisseurs.